Les tricoteuses

Les petites mains de La Fermeté

Pendant quelques années, la petite mécanique a remplacé le travail manuel dans le monde du tricot, oui mais, la gente féminine ne l'entend plus de cette oreille. Plusieurs dames de la commune ont ressorti les pelotes de laine, les aiguilles et les ... lunettes et, le tricot revient en force.
Une quinzaine d'entre elles se retrouvent tous les mardis à la salle des fêtes, ou dans une petite salle annexe de 18h à 20h.
Maille après maille, rang après rang, le travail prend forme, le tricot revit sous l'aiguille magique de Claude Deloire, la spécialiste. Les adeptes de ce travail d'art sont de plus en plus nombreuses et assidues aux rendez-vous.
Il n'y a que maille qui m'aille !